Définition des runes

Les runes font partie des supports d’oracle auxquels les voyants et médiums font appel lorsqu’ils sont en face d’une personne souhaitant avoir des explications pour une situation donnée. C’est une pratique vielle de plusieurs siècles mais ce sont les tribus germaniques qui étaient les premiers à l’adopter. Pourtant, les runes sont encore sollicitées par de nombreuses personnes jusqu’à nos jours. Tout le monde peut lire des runes, mais il est préférable de confier à la tâche à des experts en voyance. Voici un guide qui vous permettra de mieux déchiffrer les runes.

Que sont les runes ?

Etymologiquement, le mot «rune » veut dire mystère. C’est une technique de lecture ou de divination qui est favorisé afin de décortiquer certaines situations ou interrogations. Toute une série de matériaux compose cette pratique mais dans la majorité des cas elle est formée de pierres et représentée par l’alphabet runique.
Dans la pratique des runes, on dénombre une variété d’alphabets runiques mais l’un des plus connus est l’Elder Futhark. Ce dernier regorge 24 runes. Au fil du temps, cela a été adapté avec les lettres en anglo-saxon. Par conséquent, un certain nombre de runes ont été ajoutées à l’alphabet, ce qui porte à 33 le nombre de runes. Chaque symbole de rune représente une lettre de l’alphabet, et a également une interprétation symbolique.

A quoi peuvent servir les runes ?

Les mages ou les voyants se servent des runes pour assister les personnes dans la résolution d’un souci ou de prévenir celles-ci des faits qui peuvent survenir. Elles ne sont pas une forme de prédiction de bonne aventure et ne procurent aucune réponse vérifiable et ni même des recommandations à suivre. Elles se contentent tout simplement d’exposer les éventuelles issues et présentent des alternatives que l’intéressé pourra adopter dans le cas où la situation présagée se produit.
Les adeptes des runes sont certains que le futur de chacun est entre ses mains et que tout n’est pas écrit d’avance. Chaque personne pourra effectivement emprunter un chemin qui lui convient et prendre des décisions qui s’adaptent à ses besoins. Par conséquent, lorsqu’un individu perçoit que l’interprétation obtenue par une lecture de runes ne lui plaît pas, il a tout le droit de rediriger son chemin et d’emprunter une voie différente.

Quelles sont les runes utilisées ?

L’alphabet des runes a été principalement utilisé pour l’écriture, et il existe encore de nombreux marqueurs de pierre dans les régions scandinaves où sont inscrits ces symboles anciens. Mais plus qu’un moyen d’écriture, la rune alphabet était également utilisée à des fins magiques.